Home / Réglementation et certifications / Le permis de construire pour la maison en bois

Le permis de construire pour la maison en bois

La construction d’un bâtiment n’est pas un acte anodin. Cela implique  l’obtention d’un permis de construire. Ce document est également indispensable  pour tout ce qui concerne la modification de l’aménagement ou l’apparence d’une  maison ou d’un terrain. Avant d’entamer votre projet sur l’édification d’une  maison en bois, informez-vous sur les règlements inhérents à ce type de construction. Dans quelles  conditions demander le permis de construire ? Est-il possible qu’il  vous soit refusé ?

Peu de particuliers se sont encore lancés dans le bois, même si ce matériau  de construction continue de séduire de plus en plus de monde. Toutefois, cette  construction est majoritaire dans certaines régions françaises comme en Rhône  Alpes, en Alsace et en Normandie. Cette matière écologique commence à prendre  une ampleur nationale depuis quelques années déjà. Sachez dès le  départ que le refus ne peut pas avoir lieu uniquement à cause du choix du bois  et non d’une autre matière.

Quand s’applique le permis de construire ?

Il est obligatoire de demander un permis de construire quand la construction  dépasse les 20 m². Ce dossier est aussi imposé dans le cas d’une extension ou  surélévation de 20 m² minimum avec une hauteur sous plafond de 1,80 m au moins afin d’augmenter la surface habitable. Vous devez posséder ce document quand vous  créez une ouverture sur une façade. Il en est de même quand vous changez  la destination du bâtiment en impliquant une modification de structure ou de  façade. Ce document est impératif quand vous surélevez une terrasse à hauteur de  60 cm et d’une superficie de 20 m² minimum.

Devis construction maison bois gratuits

Obtenir le permis de construire : la démarche à suivre

Pour demander un permis de construire, retirez le formulaire à la mairie ou  téléchargez-le sur le site www.nouveaupermisdeconstruire.gouv.fr.  Avec ce formulaire, vous êtes dans l’obligation d’envoyez plusieurs types de plans, dont celui de  situation du terrain, le plan de masse des constructions à faire ou à modifier, un plan des façades, un plan des toitures et celui de coupe du terrain et de  l’immeuble. Il vous faut également une notice de description du projet et du  terrain, un schéma montrant la mise en place du projet dans son environnement,  une photo situant le terrain dans un paysage lointain et une autre le situant  dans le paysage proche.

Est-ce qu’un refus est envisageable ?

Il faut mettre toutes les chances de son côté pour obtenir un permis de  construire. Sachez que les critères d’acceptation sont clairement cités dans le  Plan local d’urbanisme ou PLU. Le refus est tout à fait possible quand il y a  non respect des normes prescrites par le PLU. Il peut aussi y avoir refus pour une couleur de façades ne correspondant pas aux normes de la commune, la pente du toit, les éléments non relatifs au  bois, un bardage en bois massif à angles saillants, etc. Prévoyez des solutions  préventives pour éviter de voir votre dossier refusé.

Scroll To Top